APRR présente en avant première « Le végétal sublimé »
12 octobre 2011, 9:43
Filed under: APRR AREA

Nicolas Roux Dit Buisson, artiste photographe, propose une vision artistique du monde végétal au Parc de la Tête d’Or à Lyon, du 21 octobre 2011 au 5 janvier 2012.

APRR soutient ce projet depuis le mois de juillet dernier en présentant en avant-première, quelques créations grand format de l’artiste sur l’aire de Beaune-Tailly (A6).

 

Le végétal sublimé

L’artiste photographe Nicolas Roux dit Buisson a souhaité rendre un hommage au végétal du Jardin botanique de Lyon à travers la réalisation de son exposition « Le végétal sublimé ». Après avoir capté des images fortes de la nature au fil des saisons, Nicolas Roux Dit Buisson s’installe dans l’orangerie du Parc de la Tête d’Or du 21 octobre 2011 au 5 janvier 2012. Cette exposition qui proposera des ateliers pédagogiques sur le traitement de la photo numérique a également pour objectif d’interpeller les visiteurs sur l’intérêt de préserver la beauté de notre planète pour les générations actuelles et futures.

 

APRR soutien majeur de l’exposition

Pour APRR, la gestion et la protection de l’environnement sont des priorités. En effet, la société d’autoroutes s’investit au quotidien en faveur de son environnement, à travers différents dispositifs, tels que l’aménagement des aires de repos ou l’entretien des accotements.

C’est tout naturellement qu’APRR a donc fait le choix de soutenir l’exposition de l’artiste Nicolas Roux Dit Buisson, en présentant certaines de ses œuvres en avant-première sur l’aire de Beaune-Tailly (A6). Depuis le mois de juillet, les voyageurs en partance de Paris et en direction de Lyon peuvent découvrir ces œuvres magistrales qui apportent une nouvelle vision du voyage sur autoroute.

 

Une démarche créative inédite sur autoroute

En soutenant ce projet, APRR accompagne les automobilistes jusqu’à l’exposition de Nicolas Roux Dit Buisson qui aura lieu à l’Orangerie du Parc de la Tête d’Or. C’est dans ce bâtiment du XVIIIe siècle de 400 m² que seront accueillies les œuvres monumentales ainsi que l’atelier de l’artiste, mettant en scène la création photographique contemporaine.

 

Rendez-vous sur l’aire de Beaune-Tailly (A6) pour découvrir les œuvres en avant-première et dès le 20 octobre pour son inauguration au Parc de la Tête d’Or.

(Invitation sur demande)

 

Elsa Esteves

L’Agence Sophie Monet pour APRR

Tél. 04 78 37 34 64

ee@monet-rp.com



Relations presse – Du cousu main | Le nouvel Economiste
11 février 2011, 5:28
Filed under: Non classé

http://www.lenouveleconomiste.fr/relations-presse-du-cousu-main-6544/

 



MBT, l’anti-chaussure, démonstration en image
11 février 2011, 5:03
Filed under: MBT

http://programmes.france3.fr/midi-en-france/index.php?page=article&numsite=6548&id_rubrique=6569&id_article=20930



Apprendre l’anglais tout en pratiquant le yoga
10 février 2011, 10:27
Filed under: ESL

Communiqué de presse
Paris, le 31/02/11
Apprendre l’anglais tout en pratiquant le yoga :
Vous en rêviez ? ESL l’a fait !
L’organisme français ESL – Séjours linguistiques propose, en exclusivité, des cours d’anglais combinés à des ateliers de yoga au coeur de l’Inde.
Mens sana in corpore sano* disait le proverbe. ESL propose désormais d’apprendre l’anglais à Goa et combiner les cours de langue avec des sessions de yoga. L’opportunité de prolonger l’expérience en immersion dans la culture indienne, à la découverte de cette pratique millénaire.

Le programme comprend des cours d’anglais général ou intensif, en groupe (par niveau) ou avec un professeur privé. L’école, de taille humaine (8 classes) a été construite dans un ancien hôtel au milieu des palmiers et à proximité des plages, elle offre également une piscine et un jacuzzi.
Les cours de yoga se déroulent dans le jardin de l’école et peuvent être pris en groupe ou seul et sont toujours encadrés par des professionnels. Ils sont accessibles à tous les étudiants, sans restriction d’âge ou de niveau. Plusieurs formules, de 3 à 6 heures par semaine sont disponibles.
Les cours de langues thématiques sont une spécialité d’ESL –Séjours linguistiques.

Magali Toureille nous explique leurs avantages: «La langue est un outil de communication, c’est pourquoi il est essentiel de pouvoir la pratiquer en action. Associer l’expérience d’apprentissage à la pratique régulière d’une activité qu’on apprécie, facilite la mémorisation et permet de s’approprier la langue, sans oublier le côté ludique».
Pour toute demande d’information : http://www.esl.fr * Un esprit sain dans un corps sain



Apprendre l’anglais avec le Chef Jamie Oliver !
10 février 2011, 10:19
Filed under: ESL

Paris, le 25/01/11
L’organisme d’apprentissage des langues ESL innove une nouvelle fois en proposant des cours d’anglais combinés à un stage de cuisine dans l’école du célèbre chef britannique Jamie Oliver.
ESL a développé avec une école de langue de Brighton (Angleterre) un programme mariant
apprentissage de l’anglais et découverte de la gastronomie.

Ce programme de 2 semaines comprend :
– des cours d’anglais les matins, au sein d’une école réputée et accréditée par le British Council. Les candidats sont répartis dans les classes en fonction de leur niveau. Toutes les leçons commencent par l’enseignement de la recette,
la démonstration et la préparation communedes plats. A la fin de la matinée les étudiants dégustent ce qu’ils ont préparé!
– des activités de cuisine 3 après-midi par semaine dans l’école du chef britannique.

N’hésitez pas à nous demander le détail du programme !
Jamie Oliver
Chef de cuisine célèbre, le jeune chef de 35 ans a animé l’émission de la BBC «The Naked Chef» où il apprenait aux téléspectateurs britanniques comment régaler «la petite amie qui arrive dans deux heures» ou «la bande de copains affamés qui débarque à l’improviste». Une approche détendue et pratique de la cuisine qui a contribué à faire de lui une star, bien au-delà de son pays d’origine.
Aujourd’hui, Jamie Oliver anime différentes émissions, diffusées en France sur Cuisine.tv et Gulli.

A propos de… ESL – Séjours linguistiques
L’organisme de séjours linguistiques ESL propose des centaines de destinations pour plus de vingt langues en
immersion. L’organisme, qui fête ses quinze année d’existence, offre des programmes pour les plus jeunes (dès
8 ans), les adultes, les cadres et professionnels et les seniors, avec sa gamme Club 50+. Les écoles de langue
du monde entier l’ont élue «meilleure agence d’Europe» en septembre 2010.



Le 1er service de gestion en temps réel dédié aux petites entreprises
10 février 2011, 10:13
Filed under: SMALL BUSINESS ACT

COMMUNIQUÉ DE PRESSE                                                                                                                                 Paris, le 2 Février 2011

SmallBusinessAct,

Le 1er service de gestion en temps réel dédié aux petites entreprises

PRÉAMBULE : NAISSANCE D’UNE FOURMILIÈRE
Les petites entreprises jouent un rôle crucial dans notre économie. Ce sont elles qui nourrissent l’esprit
d’entreprise dont nous avons tant besoin pour contribuer à l’innovation et à la croissance. Ces TPE, très
nombreuses, sont aussi très fragiles. « Il m’a semblé que l’essentiel était de donner aux TPE une visibilité
quotidienne sur leur rentabilité et leur trésorerie… Des éléments indispensables pour prendre de bonnes décision
de gestion dont bénéficient les grandes entreprises, mais que les petites ne peuvent s’offrir » confie Thierry
Perret, fondateur de SmallBusinessAct.
Partant de ce constat, SmallBusinessAct née en février 2009, a commencé à commercialiser ses services en
février 2010, après 1 an de recherche & développement. Aujourd’hui les 22 clients* de l’entreprise reçoivent
chaque jour leur trésorerie quotidienne en fin de matinée, leur relance clients hebdomadaire tous les vendredis
à 17h00, leur liste d’encours fournisseurs tous les 15 jours, leur tableau de bord et leurs alertes métiers
chaque mois. Chacun d’entre eux aura commencé sa relation avec SBA en travaillant son budget annuel avec
son contrôleur de gestion dédié. Ce qui permet de travailler ses prévisions de trésorerie à 10, 20, 30 jours.
L’ensemble de ces données sont accessibles à tous moments par un extranet sécurisé et via mobile. Bref : un
sacré changement pour tous ces patrons d’entreprise !

*Fin janvier 2010
« Nos clients ont compris avec une incroyable rapidité tout l’intérêt de notre service. A titre d’exemple, nous avons un client transporteur routier avec qui nous avons commencé à collaborer en avril 2010. Le 9 avril 2010 le montant des créances échues était de 130 K€. Neuf mois après, les créances sont stables à environ 48K€. Cette progression vertueuse est due à la qualité de la relance désormais effectuée chaque semaine à partir d’un état hebdomadaire qui lui est communiqué par SmallbusinessAct » s’enthousiasme Marc de Chatellus, directeur commercial et associé de SBA. Et Thierry Perret d’ajouter : « Par ailleurs, et ce grâce à la notion de temps réel au coeur de notre modèle économique, l’expert-comptable de Transport B. va pouvoir produire la liasse fiscale de l’exercice 2010 avant la fin du mois de janvier 2011 (en lieu et place de juin 2010 pour l’exercice 2009). »
Après ces quelques mois d’exercice, les clients de SBA l’ont surnommé : La Fourmi. Organisée, industrieuse, efficace, les petits patrons peuvent compter sur elle… et donc sur l’équipe SmallBusinessAct !
POURQUOI SmallBusinessAct EST-IL EN TRAIN DE RÉVOLUTIONNER LA GESTION DES ENTREPRISES AU QUOTIDIEN ?
Un constat : près de 80% des chefs d’entreprises ne sont pas à jour dans leur comptabilité et 60 % des patrons de TPE recherchent des aides en matière de gestion !
La particularité de SmallBusinessAct est d’offrir un service complet, en mode SaaS, là où le marché actuel vient surtout du monde du logiciel et des solutions informatiques. A l’inverse, SmallBusinessAct fait le pari d’associer le meilleur de la technologie là où elle est utile et justifiée, et le meilleur de l’humain là où rien ne peut le remplacer. « Les acteurs du marché proposent des produits, nous proposons une solution. La conséquence pour nos clients, c’est qu’ils ont une véritable service plug and play, avec une personne au bout du fil en plus ! Je crois vraiment que c’est l’avenir : industrialiser tout ce qui peut l’être pour faciliter les choses et laisser à l’humain son exception : être capable de peser ses décisions, de s’interroger sur une donnée « bizarre », de conseiller son client intelligemment, de transmettre et ce faisant d’éduquer son client… toujours en se souvenant de qui est propriétaire de la donnée : notre client, et quand il peut y accéder : à tout moment » s’enflamme Cécile Moulard, pionnière du Web et associée passionnée au projet SmallBusinessAct.

Carte d’identité de SmallBusinessAct
Adresse : 108 rue Marius Aufan
92300 Levallois Perret
Téléphone : 01 80 04 82 70
@ : contact@smallbusinessact.fr
Site : http://www.smallbusinessact.fr
Date de création : 19 février 2009
Effectif : 10 personnes
Président fondateur : Thierry Perret
Distinctions :
Lauréat 2009 Oséo Innovation
Lauréat du Réseau Entreprendre 92
Nommé dossier Coup de coeur de la Caisse des Dépôts
et Consignations
Partenaires :
Echangeur PME Paris Ile de France
Réseau Entreprendre 92
APCE
Caisse des Dépôts et Consignations
OSEO

Tout ça fait de SmallBusinessAct un service inédit de contrôle de gestion en ligne, simple et accessible. Pas de logiciel à télécharger, pas de mise à jour à faire, pas de mauvaises surprises : les prestations sont organisées en packs et disponibles sous forme d’abonnement mensuel, accessibles financièrement par les plus petites TPE (à partir de 250 € HT par mois). « Notre obsession est de délivrer le meilleur service à nos clients. Le service fourni par La Fourmi permet aujourd’hui de collecter les données de manière exhaustive, sans erreur et en temps réel. C’est la clé de notre réussite. Nous continuons à progresser chaque jour et à chercher comment faciliter le processus encore et encore, pour qu’il devienne le plus fluide et le plus simple, tout en gardant le niveau de qualité de données, indispensable pour délivrer notre promesse » affirme Grégory Plassard, responsable des opérations et associé de la première heure.

COMMENT MARCHE LA FOURMI ?
La volonté de SmallBusinessAct étant d’associer le meilleur de la technologie et le meilleur de l’humain, c’est de cette manière là que le service a été déployé. Dans l’ordre, il faut d’abord assurer l’exhaustivité, la qualité et le temps réel de la collecte des données. Celle-ci comprend 3 sources majeures : les données de vente (devis, factures …), les données d’achat (factures fournisseurs, notes de frais …) et les données bancaires (solde du jour et mouvements de la veille). Pour la vente, nous mettons à disposition de nos clients un logiciel de gestion commerciale accessible en mode SaaS afin de travailler en complète mobilité. Pour les données bancaires, nous avons développé un petit robot qui récupère en mode lecture toutes les informations nécessaires chaque matin vers 5h00. Enfin, pour les données d’achat (les plus fastidieuses à récupérer) SmallBusinessAct met à disposition de ses clients un scanner « intelligent », paramétré pour dialoguer avec les serveurs de la Fourmi, qui permet de dématérialiser en un clic, tous les documents papiers, quel qu’en soit le format ou l’épaisseur. Il faut ensuite synchroniser l’ensemble de ces sources, puis en produire des documents de synthèse, en analyser le contenu, pour enfin en redonner l’accès immédiat aux clients via internet et mobile. Cela paraît très simple…En tout cas, c’est très simple pour les clients de SmallBusinessAct !
LES RELATIONS DE LA FOURMI AVEC LES EXPERTS-COMPTABLES
SmallBusinessAct propose un service qui n’existait pas jusqu’alors, pourtant indispensable aux chefs d’entreprises à un moment où tout s’accélère et où il n’est plus acceptable de ne pas avoir de données fiables sur sa propre gestion, accessibles en ligne et en temps réel. La Fourmi est un nouveau partenaire qui vient créer le lien entre la TPE et son expert-comptable. A la TPE, SBA apporte la visibilité financière et des alertes métier spécifiques. À l’expert-comptable SBA apporte la collecte de données exhaustive et en temps réel. Il bénéficie donc d’un service très utile pour remplir sa lettre de mission en temps et en heure, et surtout se consacrer à apporter du conseil à valeur ajoutée aux clients.

L’ÉQUIPE DE LA FOURMI
• 4 fondateurs :
• Marc de Chatellus, le commercial, passionné de finance, élégant et raffiné, qui relève tous les jours le défi de parler d’un service qui correspond à un besoin fondamental mais pas toujours identifié par les patrons de TPE.
• Cécile Moulard, l’experte web et clients de la bande, ex-Amazon, Meetic et bien d’autres, qui pense que l’interdépendance de la technologie et de l’humain est la martingale absolue.
• Thierry Perret, entrepreneur multirécidiviste, le «cerveau» de SmallBusinessAct qui, de l’idée à la création, aura mis 3 ans à fignoler son approche. Pas facile de défricher sur des sujets si nouveaux et d’innover dans un monde à la fois réglementé et pas très ouvert ni aux technologies, ni au temps réel (c’est un euphémisme !).
• Grégory Plassard, l’homme de l’art, 10 ans de Cegid et une sacrée envie de faire bouger les choses. Homme de technologie et manager de l’équipe de contrôle de gestion, il associe dans son ADN la technologie et l’humain.
• Une équipe de contrôleurs de gestion dédiés aux clients de SBA
• Une équipe chargée des développements informatiques : elle s’assure que tout fonctionne, que tout est bien sécurisé et que SBA offre toujours le meilleur de la technologie
• Une équipe de commerciaux : ce sont les 1ers interlocuteurs des TPE …
• Une équipe chargée du marketing et du produit : pour que la Fourmi se souvienne que tout vient et repart vers le client.

Contact Presse SmallBusinessAct
L’Agence Sophie Monet – 69, rue de Richelieu 75002 Paris – Alexandra Monsacré – 01 45 63 17 80 – am@monet-rp.com
Site internet : http://www.smallbusinessact.fr

3 QUESTIONS À THIERRY PERRET, PRÉSIDENT FONDATEUR DE SmallBusinessAct

1/ Vous dites facilement que vous avez un parcours professionnel atypique et c’est justement cela qui vous
a permis de concevoir SmallBusinessAct avec votre équipe. Pouvez-vous nous l’expliquer ?
Je suis avant tout un entrepreneur passionné par la création d’entreprise et le développement ; particulièrement
dans les domaines artistiques difficiles à gérer.
Durant les 20 dernières années, j’ai rêvé de visibilité financière en temps réel sans jamais l’obtenir. Jusqu’à
l’explosion de la bulle internet qui nous a fait souffrir !
De cette période complètement folle (1999 – 2001) est née l’idée de délivrer aux chefs d’entreprises (TPE/PME)
des outils de pilotage en ligne et en temps réel.
J’ai dû attendre l’arrivée du mode SaaS pour mettre en oeuvre le business model de SmallBusinessAct. Sans
un partage de l’information entièrement dématérialisée et l’automatisation de la gestion des flux, le modèle
économique ne tenait pas !
2/ A court terme quelles sont les ambitions que vous vivez pour SmallBusinessAct ?
– accompagner la croissance des Petites Entreprises (TPE-PME). Toujours plus de services en ligne apportés aux
chefs d’entreprises. Plus de visibilité.
– passer le cap des 500 clients en 2013.
– garder absolument « l’esprit Start up » avec mon équipe. Ce qui n’interdit pas une gestion drastique de
l’entreprise.
3/ Avec un peu plus d’un an de recul sur le service proposé par SmallBusinessAct quelles sont les premières
remontées dont vous êtes le plus fier ?
– le taux de satisfaction clients.
– la réactivité et la créativité des contrôleurs de gestion après avoir entendu les souhaits du chef d’entreprise.
– le lien qui se crée, instantanément, entre le chef d’entreprise, son contrôleur de gestion dédié et son expertcomptable.



La Maison de La vache qui rit
10 février 2011, 10:01
Filed under: MVQR

Objet : Jeu de main, jeu de vilain à La Maison de La vache qui rit

Que faire de ses 10 doigts ?

 

 

Rendez-vous le 07 février pour connaître les solutions proposées par La Maison de La vache qui rit®



Rendez vous déco: Des produits design à prix d’usine
28 janvier 2011, 2:50
Filed under: RENDEZ VOUS DECO



Resto’Clock Pizza fête ses 10 ans sur Parizza
26 janvier 2011, 7:04
Filed under: resto'clock

 

 

Après avoir initié le marché des distributeurs automatiques de pizzas il y a 10 ans et avoir été précurseur des nouvelles technologies liées à ce mode de distribution, la Société Générale d’Équipement de Restauration (SGER) et sa marque Resto’Clock Pizza fêtent leurs 10 ans sur les salons professionnels Parizza et Pizza & Pasta Expo. A cette occasion, la société lancera sa nouvelle machine : Multiquattro !

 

 

Notre leitmotiv depuis 10 ans : offrir aux pizzerias la possibilité de distribuer leurs propres pizzas 24h/24, 7j/7.

Pour cela, Resto’Clock Pizza a toujours été à la pointe des technologies en matière de conservation, remise en température, paiement et distribution.

Leader sur son marché depuis ses débuts, SGER a d’ores et déjà installé 100 distributeurs automatiques de pizzas dans toute la France et en Belgique. En plus de son activité de fabriquant et d’installateur, SGER a également un pôle recherche et développement qui lui a permis de créer un système à induction breveté SGER : la technologie Ovenbox®. Cette dernière est installée dans tous les distributeurs Resto’Clock Pizza et permet aux restaurateurs de proposer à leur clientèle leurs propres pizzas cuites dans le respect de leur qualité (ex : cuisson au feu de bois). Le produit fini n’est autre qu’une pizza de 30 cm fraîche et non surgelée.

Cette décennie en tant que leader a permis à de nombreux professionnels de faire confiance à SGER : les franchises Pizza +, l’aéroport de Mulhouse, ainsi que de nombreuses casernes militaires ont déjà fait l’acquisition de 1 ou plusieurs Resto’Clock Pizza.

Aujourd’hui la concrétisation du savoir-faire Resto’Clock Pizza se traduit par le lancement de leur dernière machine : la Multiquattro. Ce distributeur unique permet de remettre en température en moins de 5 minutes et simultanément jusqu’à 4 pizzas.

 

 

 

 

 

SGER est depuis 10 années au service des pizzaïolos en leur proposant des solutions toujours plus adaptées à leurs besoins.

Afin de répondre à une demande accrue des consommateurs de pouvoir déguster des produits frais et de qualité à toute heure du jour comme de la nuit, SGER a créé Resto’Clock Pizza. Cette machine est le nouveau système de commerce de proximité pour les pizzaïolos. En effet, grâce à ce distributeur automatique, les restaurateurs peuvent proposer à leur clientèle leurs « pizzas maison » 24h/24, 7j/7. Sur un parking ou en devanture d’un restaurant, les distributeurs Resto’Clock Pizza sont simples d’utilisation et représentent un réel revenu complémentaire. Les pizzaïolos reçoivent des alertes par SMS leur permettant de savoir à tout moment le nombre de pizzas disponibles dans leur machine et donc s’il faut la réapprovisionner. Du côté de l’utilisateur le paiement se fait par carte bleu grâce à un boîtier relié à une puce GPRS.

Aujourd’hui 2 possibilités s’offrent aux pizzaïolos pour acquérir un de ces distributeurs :

  • A l’achat, grâce à 2 pizzas vendues par jour durant 5 ans pour les machines à 1 four, et 4 pizzas/jour pour celles à 2 et 4 fours, la machine devient alors rentable. Quelque soit le distributeur, une garantie de 1 an pièce et main d’œuvre est comprise.
  • Les restaurateurs peuvent également louer un distributeur pour 549€ HT/mois (maintenance et assurance incluse).

Resto’Clock Pizza est donc un revenu additionnel non négligeable et très rentable pour les professionnels de la pizza.

 

 

Annexe : La France 1ère consommatrice de pizzas en Europe

La pizza est synonyme de partage et de convivialité et grâce à son prix très abordable, elle fait partie des mets préférés des français. Avec 10 kg/an/personne, les français consomment 3 milliards de pizzas par année, ce qui représente 10% du marché mondial et place les habitants de l’hexagone en première position pour la consommation de pizzas en Europe, devant les italiens !

Réelle solution de facilité, les amateurs de pizza attendent d’elle différents services : la proximité, la rapidité, la praticité et la liberté ! La pizza est un repas complet qui peut se consommer partout et à toute heure : déjeuner sur le pouce, apéritif, dîner facile… et pour répondre à cette demande, nous comptons en France 13 000 pizzerias qui pourraient toutes être équipées d’un Resto’Clock Pizza.

Pour faire face à ces différentes demandes, le marché français du distributeur de pizzas est en pleine essor. Nous pouvons compter aujourd’hui 250 distributeurs sur tout le territoire (dont 100 Resto’Clock Pizza) majoritairement installés en devanture ou à côté d’une pizzeria, mais également sur des parkings de supermarché ou dans d’autres lieux plus atypiques comme des casernes militaires, des aéroports ou des hôtels…

Infos pratiques :

Resto’Clock Pizza présentera officiellement la dernière née de ses distributeurs automatiques de pizzas sur les 2 salons professionnels les plus attendus de l’année :

  • Le salon professionnel Parizza, les 2 et 3 mars 2011 : Pavillon 5.2 stand A88 au Parc des expositions à Paris
  • Le salon Pizza & Pasta Expo, les 29 et 30 mars 2011 : stand S48, hall 3, Porte de Versailles

à Paris

 

 

A propos de SGER…

SGER, Société Générale d’Équipement de Restauration, a été créée en 1995. Positionnée sur le marché de la restauration hors foyer, SGER a pour vocation la conception, la fabrication et la commercialisation d’équipements destinés à la restauration commerciale ou collective.

Grâce à son expertise et son savoir-faire en recherche et développement, SGER est aujourd’hui devenue, en plus de son activité première de concepteur-fabricant, une entreprise conseil dans le développement de produits nouveaux.

De nombreuses entreprises prestigieuses font confiance aux produits SGER, telles que L’AFFICHE, SOGERES, de nombreux Hôpitaux, Cliniques et Restaurateurs.



Pour la chandeleur, faites une « soirée crêpes » avec Loïc Raison !
26 janvier 2011, 6:58
Filed under: LOIC RAISON
La chandeleur : une histoire de crêpes… et de cidre !

Les crêpes sont à l’honneur le mercredi 2 février, jour de la Chandeleur, fête conviviale, qui réunit petits et grands pour partager des moments gourmands. Tradition oblige, le cidre Loïc Raison est le parfait compagnon des crêpes sucrées comme salées.

Les origines

Célébrée déjà au temps des romains, la chandeleur tire son origine de la fête des chandelles au mois de février. Les légendes racontent que le Pape Gélase au Vème siècle, faisait distribuer des crêpes aux pèlerins venant à Rome. Une autre histoire dit que les crêpes, rondes et dorées, font référence au disque solaire et à la fin de la saison froide.

Quoi qu’il en soit, les crêpes que l’on fait en famille ou entre amis, ont été adoptées pour fêter la Chandeleur. Leur dégustation est traditionnellement agrémentée d’un verre de cidre.

Loïc Raison perpétue la tradition

Issus d’un savoir-faire familial hérité depuis 1923, les cidres Loïc Raison sont élaborés dans la plus grande tradition et expriment ainsi toute la richesse du terroir breton : authenticité, équilibre, force et caractère. Ils sont à ce titre régulièrement récompensés.

Loïc Raison sera cette année encore le partenaire des crêpes en magasins. La marque propose pour la Chandeleur, des packs promotionnels de 3 bouteilles, porteurs d’une offre spéciale !

Retrouvez le jeu Chandeleur 2011 :

« 100 soirées crêperie à gagner ! *»  en magasins.

Révélation via les capsules situées sous les muselets des bouteilles Loïc Raison.

Offre valable du 2 janvier au 30 avril 2011

Fruitée, la variété Doux séduira par ses notes compotées et gourmandes et sa légère pointe d’acidité rafraichissante en fin de bouche. Idéale avec les crêpes sucrées.

Typée et riche en arômes, la variété brut séduira par son intensité aromatique et son attaque franche en bouche. Idéale avec les galettes bretonnes.

Tri-pack Spécial Chandeleur : proposé en version Doux ou Brut.

Ce jeu permettra de faire revivre aux consommateurs l’expérience des cidres Loïc Raison en crêperie et de redécouvrir une large gamme de 17 références, soit autant de saveurs différentes.

Cela fait aujourd’hui plus de 10 ans que Loïc Raison participe au Comité Crêpes en Fête, un regroupement de 5 grandes marques partenaires qui se réunissent pour faire de la Chandeleur un événement incontournable en magasin, grâce à des offres promotionnelles et à des animations-dégustations de cidre et de crêpes.

Informations pratiques

Prix moyen constaté Tri-pack : 5,70 €

Prix moyen constaté : 2.10 € la bouteille de 75 cl

Points de vente : Grande distribution

A propos de Loïc Raison : Filiale d’AGRIAL, groupe coopératif agricole, CSR produit et commercialise le cidre breton Loïc Raison produit à Domagné (35). Cette entreprise qui maîtrise l’ensemble de la chaîne du cidre est devenue au fil des années un acteur incontournable sur le marché. Elle est présente sur l’ensemble des marchés de la grande distribution et du réseau de consommation hors domicile français, grâce à l’étendue de sa gamme.

 

* Pour 4 personnes