Loïc Raison: une success story à la française
22 octobre 2009, 5:46
Filed under: LOIC RAISON

En 1929, Louis Raison lance le premier cidre en bouteille… Plus de 80 ans plus tard, la marque Loïc Raison est leader du marché du cidre français. Son succès repose sur une histoire de famille mais aussi et surtout sur une histoire de passion. Ces 8 décennies célèbrent, en effet, l’esprit d’initiative et l’engagement de la famille Raison qui ont permis à l’entreprise de se développer et d’innover tout en préservant un savoir-faire authentique hérité depuis 1923.

L’histoire débute…
…dès 1918 lorsque Louis Raison Père, épicier ambulant commence à acheter du cidre auprès des agriculteurs de sa région. N’oublions pas que jusqu’alors cette boisson était uniquement réservée à la consommation du personnel travaillant dans les fermes. En 1923, il commence à presser le cidre pour le compte de fermiers mais aussi pour le sien. Le cidre conditionné est ainsi livré aux épiceries, restaurants et cafés locaux.
La cidrerie familiale Raison de Domagné en Ile-et-Villaine (35), se développe autour d’une image ancrée dans la tradition et le patrimoine breton.

En 1929, Louis Raison lance le premier cidre conditionné dans une bouteille en verre. Dès 1934 Louis Raison Fils rejoint son père pour débuter son apprentissage de maître cidrier. Il reprend les rênes de l’établissement familial en 1945. Quatre ans après, le cidre en bouteille appelé DOMA (abréviation de Domagné) est lancé.
Les établissements Raison se structurent et se dotent de plusieurs chaînes d‘embouteillage. 30 000 bouteilles sont embouteillées chaque jour et 8 camions “Etablissement Raison” parcourent les routes de Bretagne pour livrer des clients de plus en plus nombreux.

Au début des années 60, le cidre “DOMA” devient le cidre “RAISON”. La marque s’installe et s’exporte au delà des frontières de la Bretagne, puis de la France et de l’Europe, pour devenir un acteur incontournable du
marché. En 1983, le nom de Loïc Raison est adopté (Loïc étant la traduction de Louis en breton.)
Monsieur Raison décède fi n 2008 à l’âge de 88 ans mais son esprit est toujours présent dans l’entreprise.
Il a transmis à ses successeurs sa passion pour le cidre et la Bretagne.
Elaborés dans une recherche constante de qualité et d’authenticité, les cidres Loïc Raison poursuivent ainsi leur destinée sans perdre de vue le respect de la tradition que leur fondateur voulait transmettre.

Un engagement fort en Bretagne Loïc Raison participe à la mise en valeur de la Bretagne et de son patrimoine à travers une charte d’engagement basée sur plusieurs axes majeurs :
– La préservation de l’environnement est ainsi au centre des préoccupations de la marque. Partenaire depuis 2008 de Bretagne Vivante, principale association de protection de l’environnement en Bretagne, l’entreprise est en train de mettre en place une vraie politique de développement durable en son sein.
– Sur le plan culturel et économique, Loïc Raison accompagne les grands événements qui font vivre la culture et la tradition bretonne comme le Festival Interceltique de Lorient, le Festival du Roi Arthur à Bréal Sous Montfort, le Festival du Bout du Monde de Crozon, les fêtes nautiques bretonnes (Brest 2008, Douarnenez) ou encore les Fest-noz.

Plus de 80 ans d’activité cidricole assurent à l’entreprise une parfaite maîtrise des différents métiers indispensables à la production de cette boisson. Le savoir faire et le souci d’exigence chers à Monsieur Raison sont d‘ailleurs régulièrement récompensés: en 2008, le cidre bouché breton Loïc Raison Doux a remporté la médaille d’argent du Concours Général Agricole et la Bolée du Père Raison doux a obtenu la médaille de bronze en 2009.


• Chiffre d’Affaires 2008 : 60 Millions d’euros
• 100 salariés
• 35 000 tonnes de pommes traitées par an
• 30 millions de bouteilles
• Réseau de distribution : grandes
et moyennes surfaces alimentaires (72%), réseau CHD
(consommation hors domicile) 15 %, vrac 13 %
• PDM de LR au total France : 22.4%
En Bretagne : 26.3%

Sur l’année 2008, il s est vendu 55 millions de litres de cidre en grandes surfaces.
Source IRI : année 2008

Toujours plus d‘innovation
En tant que leader du marché, Loïc Raison utilise son expertise cidricole pour apporter de la valeur ajoutée à la
catégorie cidre. Ainsi, Loïc Raison a lancé au printemps dernier une gamme de cidre Bio. Respectueuse de l’environnement, elle permet à l’entreprise de renforcer son projet de développement durable et de répondre aux exigences des consommateurs de bio en leur offrant un moment de plaisir authentique et responsable.
La marque lancera également en novembre prochain le cidre d’automne, une nouvelle variété issue de la première presse de pommes de l’année.

Contact presse Loïc Raison

L’Agence Sophie Monet • 69, Rue de Richelieu 75002 Paris

Alexandra Monsacré • T : 01 45 63 17 80 • am@monet-rp.com



L’édition 2009 de la Conférence Francophone ESRI, SIG 2009 a tenu toutes ses promesses !
22 octobre 2009, 5:26
Filed under: ESRI

La 13 ème conférence Francophone ESRI 2009, exclusivement consacrées aux usages de la dimension géographique vient de refermer ses portes…

Cette édition qui s’est tenue au Palais des Congrès de Versailles les 30 septembre et 1 er octobre, a accueilli 1 833 participants.

Au programme :

– 135 communications utilisateur réparties en 35 thématiques,
– 19 ateliers techniques,
– 1 salle de classe
– et 4 concours, dont « les 24 H du SIG », nouveauté 2009 : 3 équipes en lice, 3 tuteurs ESRI France.
Résultat : 216 heures de conception et de développement, 3 superbes applications ArGIS Server Flex, et 2 lauréats ; Chloé Burges et Nicolas Merlet (du Master Sigma – Université Toulouse le Mirail – INP ENSAT) qui participeront au Developer Summit ESRI 2010 à Palm Springs en Californie !

Nous avons également été très heureux d’accueillir 5 grands témoins qui ont lors des sessions plénières partagé avec nous nous leurs expériences et leur passion dans leurs domaines respectifs.

– Jean-François Clervoy, PDG de Novespace et astronaute de l’Agence Spatiale Européenne,
Charles Buttner, Président du Conseil Général du Haut-Rhin,
Dr Mario Hernandez, Spécialiste Senior du Programme de Télédétection à l’UNESCO,
Dr Timothy T. Schilling, Director of Enterprise Development, Norman Borlaug Institute,
Texas A&M University  et Dr Michèle A. Schilling, Chercheur.

A cette occasion, Rony Gal Président Directeur Général d’ESRI France a remis à Dominique Caillaud, Président de l’AFIGéO (Association Française pour l’Information Géographique) et député Maire de Vendée le prix spécial SIG 2009 pour son engagement personnel en faveur du développement des usages de la dimension géographique.

Compte-rendu détaillé, vidéos et photos disponibles sur www.esrifrance.fr/sig2009

Rendez-vous en 2010 !

A propos d’ESRI France
ESRI France existe depuis 20 ans et propose des services complets aux entreprises et organismes pour la gestion de leurs données géographiques : vente de logiciels, conseil, développement d’applications, fourniture de données, support technique. ESRI France présent sur le territoire au travers de 6 agences régionales, est aujourd’hui classé premier fournisseur français de Systèmes d’Information Géographique. Avec plus de 120 personnes, ESRI France constitue la première équipe française au service du marché SIG et de ses utilisateurs. ESRI France agit en lien étroit avec un réseau de partenaires en constant renforcement.

A propos d’ESRI Inc.
Créé il y a 40 ans aux Etats-Unis, ESRI est à la fois l’inventeur et le premier éditeur mondial de Systèmes d’Information Géographique. Les solutions de traitement des informations spatiales sont aujourd’hui utilisées par plus de 2 millions d’utilisateurs dans des domaines aussi variés que l’industrie et les services, l’environnement, le géomarketing, les collectivités locales et les administrations….

Pour de plus amples renseignements, merci de contacter :

Contact presse
L’Agence Sophie Monet
Alexandra Monsacré

Ligne directe: 01 45 63 66 32
Email : am@monet-rp.com
Contact société
ESRI France
Jean-Michel CABON

Ligne directe : 01 46 23 60 66
Email : jmcabon@esrifrance.fr


« Mon pharmacien est formidable » : un nouveau programme court parrainé par Biogaran !
22 octobre 2009, 5:24
Filed under: LABORATOIRE BIOGARAN

Le concept du nouveau programme court

Christophe Malavoy, comédien très connu du public, raconte dans chaque épisode une histoire vécue par un pharmacien. Cela peut être une aventure extraordinaire arrivée avec un patient (un pharmacien qui « sauve » le pouce tranché de son patient, une femme qui accouche dans l’officine…), mais aussi une anecdote ou une histoire drôle.

Christophe Malavoy 1
Le titre du programme : « Mon pharmacien est formidable ».
En pratique
‐ Diffusé sur le vendredi, samedi et dimanche à 20h30 (après le Journal Télévisé)
‐ Présence pendant 3 mois du 2 octobre au 27 décembre 2009 (13 semaines)
‐ Soit 39 diffusions au total dont 30 histoires originales

Pourquoi Biogaran parraine‐t‐il ce programme court ?
Aujourd’hui, les pharmaciens sont peu présents dans les programmes télévisés (contrairement aux médecins, policiers, juges…) et ils sont encore trop souvent décrits par les médias comme des « commerçants » mercantiles.
Ce programme court permet de valoriser le rôle du pharmacien comme développé dans la Loi HPST1. Au travers de petites histoires vécues au quotidien, les différentes facettes du métier de pharmacien sont mises en avant (conseil, prévention, gestes d’urgence, écoute…).
Ce programme est également l’opportunité de créer un lien de proximité entre le pharmacien et ses patients. En effet, ce nouveau type de communication suscite un fort intérêt de la part du public et permet de développer de la complicité, voire « un lien affectif » avec le téléspectateur.
Ainsi, ce parrainage s’inscrit dans la démarche de Biogaran qui, depuis sa création, s’engage aux côtés des pharmaciens pour les soutenir dans leur quotidien (services professionnels, actions grand public pour informer, rassurer ou conseiller les patients). En tant que 4ème laboratoire français (en PDM Officine), connu par près de 60%2 des Français, Biogaran est légitime dans cette démarche de parrainage.
A propos de Biogaran
Laboratoire français de médicaments génériques, Biogaran a été fondé en 1996, l’année même où le générique a reçu sa définition légale. Dès l’origine, Biogaran a choisi d’offrir des médicaments répondant à la fois aux attentes des patients, des pharmaciens et des médecins. Un médicament générique est soumis aux mêmes exigences qualités et aux mêmes contraintes légales que le médicament d’origine. Les médicaments génériques contribuent à la maîtrise des dépenses de santé publique. Biogaran a toujours privilégié l’information et le bon usage de ses médicaments génériques pour la sécurité des patients notamment grâce à son conditionnement. Aujourd’hui, Biogaran vend plus de 140 millions d’unités de médicaments par an aux patients français. (Source : GERS – cumul mobile annuel à fin juin 2009).

Service de Presse Biogaran ‐ L’Agence Sophie Monet

Contact : Alexandra Monsacré ‐ Mail : am@monet‐rp.com / Téléphone : 01.45.63.17.80



Biogaran présente sa nouvelle collection automne-hiver de pochettes nomades
22 octobre 2009, 5:19
Filed under: LABORATOIRE BIOGARAN

Pochettes nomades

Suite au succès de l’action menée il y a un an auprès des femmes, Biogaran réitère en pharmacie à la rentrée 2009 sa campagne de sensibilisation pour une meilleure observance de la contraception orale, avec une nouvelle collection de 3 pochettes nomades.

Un constat

La pilule est la méthode de contraception préférée des Françaises : et si les femmes lui font confiance, c’est qu’elle a amplement prouvé son efficacité. Lorsqu’elle est prise, et bien prise… En effet, aujourd’hui les déplacements privés et professionnels se multiplient, le rythme de vie des femmes est tel, qu’un oubli ponctuel est vite arrivé (9 femmes su 10 déclarent avoir oublié leur pilule dans les 6 derniers mois1).

L’oubli, principale cause d’échec de la pilule

Une étude réalisée par le laboratoire Biogaran a permis de confirmer que la majorité des femmes prennent leur pilule le soir (87% d’entre elles2). Ce qui représente un facteur de risque non négligeable : si l’on oublie de la prendre un soir…. le lendemain matin il est souvent trop tard. Conséquence : le nombre de grossesses non désirées reste élevé (350 000 grossesses non désirées par an soit près d’un tiers des grossesses3) et la majorité de ces grossesses non souhaitées se termine par une IVG (200 000 IVG pratiquées en moyenne tous les ans3).

La réponse Biogaran : des pochettes très tendance

Avec leurs couleurs très « automne-hiver » et leur look moderne, les pochettes nomades séduiront les jeunes femmes et plus particulièrement les 18-25 ans dont les habitudes de prise ne sont pas encore trop établies. Avec ce dispositif, Biogaran souhaite inciter les femmes à avoir leur pilule toujours sur elles afin d’éviter ou de réparer un oubli éventuel.

Comme ceux de la collection « Printemps-Eté 2008 », ces 3 nouveaux motifs de pochettes ont été dessinés par l’illustratrice de BD Colonel Moutarde. Pratiques et résistantes, les pochettes Biogaran accompagneront les femmes en toutes circonstances et se glisseront dans tous les sacs, même les plus petits.

1 Aubeny E., Bulher M., Colau J.C., Vicaut E., Zadikian M., Childs M., « Oral contraception : patterns of non-compliance. The Coraliance Study”. The European Journal of Contraception and Reproductive Health Care. 2002. 7.155-161

2 Source : Observatoire Patients Biogaran

3 Bajos N., Moreau C., Leridon H. et Ferrand M. « Pourquoi le nombre d’avortements n’a-t-il pas baissé en France depuis 30 ans ? »,    Population & Sociétés 2004 : N°407.

En pratique

Pochettes vides gratuites disponibles en pharmacie à partir de début novembre jusqu’à épuisement des stocks*.

Une brochure d’informations sera mise à la disposition des patientes sur le comptoir de leur officine, comprenant des conseils de prise de la pilule pour relayer les conseils du pharmacien.

* Offre valable sans obligation d’achat.

A propos de Biogaran

Laboratoire français de médicaments génériques, Biogaran a été fondé en 1996, l’année même où le générique a reçu sa définition légale. Dès l’origine, Biogaran a choisi d’offrir des médicaments répondant à la fois aux attentes des patients, des pharmaciens et des médecins. Un médicament générique est soumis aux mêmes exigences qualités et aux mêmes contraintes légales que le médicament d’origine. Les médicaments génériques contribuent à la maîtrise des dépenses de santé publique. Biogaran a toujours privilégié l’information et le bon usage de ses médicaments génériques pour la sécurité des patients notamment grâce à son conditionnement. Sur le marché de la contraception orale, Biogaran est le 5ème laboratoire de pilules et le 1er intervenant générique du marché. (Source : GERS – cumul mai 2008/avril 2009). www.biogaran.fr

Service de Presse Biogaran – L’Agence Sophie Monet

Contact : Alexandra Monsacré – Mail : am@monet-rp.com / Téléphone : 01.45.63.17.80



Fin de saison 2009 du parc Walibi Rhône-Alpes : Bilan et perspectives
8 octobre 2009, 11:10
Filed under: 1, WALIBI RHONE ALPES

Grand jeu Happy Sorcellery

La saison de Walibi Rhône-Alpes touche à sa fin. Pour offrir à son public plus de moments d’émotion et de sensations, le parc joue les prolongations jusqu’au 1er novembre 2009.

Walibi Rhône-Alpes termine la saison 2009 dans un grand frisson avec Halloween

La dernière semaine de la saison (du 24 octobre au premier novembre), Walibi se transforme : un parc aux couleurs d’automne avec un Village re-thématisé et une zone éphémère « holographique » seront installés pour l’occasion.

Walibi fête Halloween en offrant à ses visiteurs des animations gratuites. Les enfants seront les premiers à en profiter grâce à des animations de maquillage, sculpture sur citrouille, calligraphie…

Le parc organise pour les vacances de la Toussaint le grand jeu Happy Sorcellery (du 24 Octobre au 1er Novembre / parc ouvert les week-ends et le mercredi 28 octobre).

Un Week-end en famille dans un Château, des articles Collector « Harry Potter » ou encore des entrées pour le parc en 2010  seront à gagner à l’occasion de tirages au sort quotidiens sur le parc en fin de journée.

De belles perspectives pour 2010

Le parc Walibi Rhône-Alpes rouvrira l’ensemble de ses portes (zones terrestres et aquatiques) le 1er mai 2010.

Toujours placé sous le signe de la détente en famille et entre amis, le parc sera désormais présent sur le plan de l’animation sportive avec un partenariat établi avec OL KIDS (marque du groupe Olympique Lyonnais).

Dans ce cadre Walibi participera à des animations au sein de la « Tribune Famille » du Stade de Gerland sur les matchs à domicile de l’OL dès le mois d’Octobre prochain, puis en Avril et Mai 2010. Cinq jours d’animation avec l’ « OL Tour » seront organisés courant Juin 2010 au sein du Parc Walibi.

Tout au long de l’année des places de match et des dotations très spéciales OL KIDS seront à gagner pour les clubs et associations de sports et de loisirs se rendant à Walibi l’année prochaine.

Bilan financier du parc Walibi Rhône-Alpes pour la saison 2009

Après un démarrage satisfaisant de la saison d’été et notamment un très beau mois de Juillet (+15% CA vs 2008), le mois d’Août s’est bien déroulé grâce à une bonne tenue de la dépense visiteur sur le parc (+2%) en dépit du contexte économique général.

La saison 2009 est donc globalement positive, traduisant favorablement le changement de tarifications  » à la carte » (séparation des univers terrestre et aquatique du parc) et la politique d’intensification du programme événementiel proposé à l’intérieur du parc cette année : Semaine du Sport, les 30 ans du Parc, Jazz band, Théâtre de Rue…

Organiser des animations au sein de son parc est une des priorités de Walibi Rhône-Alpes, la saison 2010 en sera une fois de plus l’illustration.

Contact presse Walibi Rhône-Alpes

L’Agence Sophie Monet

Manon Marchand

Tél : 04 78 37 34 64 / 06 71 74 02 10

Mail : mm@monet-rp.com



« Peut-on faire confiance au médicament ? » L’investissement dans l’innovation Jeudi 15 octobre à 18h30 à la mairie de Grenoble
8 octobre 2009, 11:02
Filed under: LEEM / les Entreprises du Médicament

Débat animé par Fabrice PAPILLON, journaliste, en présence de nombreuses personnalités de la santé

Pour la 4ème édition de cette Semaine de dialogue et d’échange avec le grand public, les Entreprises du Médicament ont choisi d’organiser une des 5 conférences en Rhône-Alpes. La Ville de Grenoble, partenaire de la soirée, a été choisie pour accueillir l’évènement.

Monsieur le Maire de Grenoble, Michel DESTOT, ouvrira la soirée, puis suivront la projection d’un documentaire et un débat interactif autour de l’investissement dans l’innovation. Une brochure (« 7 clés pour avoir confiance dans vos médicaments ») sera diffusée lors de cette conférence ouverte au grand public.

Une soirée de dialogue entre les professionnels de la santé et le grand public sur un sujet d’importance nationale

En France, 200 000 médecins prescrivent les médicaments, 55 126 pharmaciens les dispensent, 100 000 personnes travaillent dans les industries qui le produisent. A peu près 60 millions de français y ont recours au moins une fois dans l’année. Le médicament mérite donc mieux qu’un simple débat « pour ou contre ».

En un demi-siècle les progrès de la médecine ont été tels qu’ils ont permis de faire reculer de nombreuses maladies. Depuis 2000, ce sont en moyenne 50 situations thérapeutiques qui se sont améliorées chaque année grâce aux médicaments et aux vaccins.

Aujourd’hui le patient est devenu acteur de sa santé et s’interroge légitimement sur l’investissement de la médecine au profit de l’innovation : « Les médicaments font-ils reculer les maladies ? L’innovation en France est-elle en panne alors que la santé coûte de plus en plus cher ? D’où viendra le renouveau ? Des biotechnologies, des nanotechnologies, des cellules souches ? La France est-elle compétitive en matière d’innovation ? »

Le progrès avance à petits pas, année après année. Les solutions thérapeutiques évoluent et l’on voit apparaître de nouveaux outils, représentant des défis actuels tant sur le plan scientifique qu’éthique. En organisant cette soirée grand public et en invitant des professionnels de la santé, les Entreprises du Médicament ont souhaité ouvrir un débat avec ceux qui sont directement concernés par la question de l’investissement dans l’innovation : les usagers.

«Le médicament est un bien essentiel. Les Français sont devenus exigeants : ils veulent savoir où mène la recherche et souhaitent que les industriels assument leurs responsabilités» explique Christian Lajoux, Président des Entreprises du Médicament. «Plus que jamais, ils ont besoin de pouvoir avoir confiance dans le médicament et dans les entreprises qui les créent et les produisent».

Les intervenants au débat de Grenoble qui répondront aux questions de la salle :

– Didier HOCH et Alain CLERGEOT, Administrateurs du LEEM

– Bernadette DEVICTOR , Présidente du CISS Rhône-Alpes (Comité interassociatif sur la santé)

– Sabine MINNE – MAYOR, Conseiller titulaire de la section D (Conseil régional de l’Ordre national des pharmaciens Rhône-Alpes)

– Bertrand CASSOU – MOUNAT, Chargé de mission à l’ARH Rhône-Alpes

– Pr Patrick LEVY, Pneumologue au CHU de Grenoble

– Yves LAURENT, Directeur de Lyon Biopôle

– Le Programme de la Semaine de dialogue –

5 grands débats dans 5 villes avec la synthèse à Paris le 22 octobre

Entre les 12 et 22 octobre prochains dans 5 villes, à Angers, Grenoble, Lille, Montpellier et Strasbourg, un large public est invité à discuter sur l’une de ces thématiques au cours d’une soirée-débat, lancée par la projection d’un documentaire. La Semaine se conclura par une réunion de synthèse à Paris le 22 octobre en présence des représentants de tous nos partenaires.

Le programme des soirées-débats :

–         Lille – lundi 12 octobre : Fiabilité du médicament

–         Strasbourg – mardi 13 octobre : Crédibilité des acteurs

–         Montpellier – mercredi 14 octobre : Responsabilité sociétale

–         Grenoble – jeudi 15 octobre : Investissement dans l’innovation

–         Angers – jeudi 15 octobre : Transparence de l’information

–         Paris – jeudi 22 octobre : Réunion de synthèse

7 clés pour avoir confiance dans les médicaments

Le médicament, il est important de le rappeler, n’est pas un produit de comme les autres. Après le succès de la diffusion, à 1 million d’exemplaires, des « 7 règles d’or du médicament à la maison », en 2009, les Entreprises du Médicament réalisent et diffusent à près de 3 millions d’exemplaires les « 7 clés pour avoir confiance dans vos médicaments », en partenariat avec l’Afssaps, l’Ordre national des pharmaciens, le Cespharm, le CISS et Cyclamed. Ces clés rappellent les critères prioritaires qui garantissent leur qualité, les bons réflexes et les comportements à adopter pour savoir identifier les médicaments dignes de confiance. Un quizz « Savez-vous identifier les médicaments dignes de votre confiance ? » téléchargeable sur le site www.confiancemedicament.com permettra au public de s’auto-évaluer.

Une grande enquête en ligne

Dès maintenant, le public est invité à répondre à une grande enquête d’opinion sur Internet : « Peut-on faire confiance aux médicaments ? ». Quels sont les facteurs de confiance dans un médicament, dans un laboratoire pharmaceutique ? Quels sont au contraire les points à améliorer ? Comprenant 30 questions, ce sondage est proposé par le Leem, l’ESCP Europe et Doctissimo.

La qualité et l’intérêt des résultats dépendront de l’ampleur de la mobilisation. Plus les participants seront nombreux, mieux les réponses permettront de cerner la perception et les attentes véritables du public en matière de confiance dans le médicament. Les Entreprises du Médicament élaboreront ensuite des engagements et des propositions pour tenter de répondre à ces attentes. Les résultats de cette enquête et les premières propositions des Entreprises du Médicament seront rendus publics le jeudi 22 octobre en présence de Roselyne Bachelot Narquin, Ministre de la Santé et des Sports.

Pour participer à l’enquête, s’informer du programme de la semaine, lire les 7 clés de la confiance dans le médicament et tester son capital confiance, il suffit de se connecter sur www.confiancemedicament.com sont au programme de cette Semaine.

—————————————————————————————————————————

Contacts presse :

Stratégide

Ludivine Raffo – Tél : 02 41 70 92 72 / 06 12 87 52 09 – l.raffo@strategide.com

Marie-Hélène Rochouane –  Tél : 02 41 70 92 72 – mh.rochouane@strategide.com